Un peu d’histoire…

En mars 1944, quelques pionniers, rassemblés autour du Chanoine BOURGOIN, créent l’Association de la Nièvre en faveur des enfants malheureux ou en danger moral. Ils ouvrent une maison de l’enfance à Entrains sur Nohain pour accueillir 36 enfants maltraités.

L’Association est reconnue officiellement le 20 octobre 1944. Depuis les lois de 1945 et de 1975, elle s’est toujours inscrite dans les évolutions du secteur social et médico-social en proposant des réponses adaptées et innovantes.

Elle devient Association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence en Nivernais en 1950 et adhère au mouvement national des Sauvegardes (ARSEA, créé en 1948).

En 1994, l’Association prend le nom d’Association De Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte de la Nièvre, communément appelée Sauvegarde 58.

Vous souhaitez des compléments d'information ?

Nous sommes à votre disposition.

Contactez-nous

Quelques dates

 

1944 : Création de la Maison de l’Enfance à Entrains-sur-Nohain sous l’impulsion du Chanoine Bourgoin. Déclaration de l’Association sous le nom : Société Nivernaise de Protection de l’Enfance.

1970 : Parution du décret concernant les conditions d’agrément des établissements privés pour enfants inadaptés. L’Association crée un Institut Médico-Educatif à Guipy et un Institut de Rééducation à Cosne sur Loire.

1972 : Anticipant la loi d’orientation de 1975, l’Association ouvre le Centre d’Aide par le Travail à Nevers avec 12 travailleurs handicapés.

 Au fil du temps, d’autres établissements et services suivront…

 1993 : L’Association devient l’Association De Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte de la Nièvre (ADSEAN).

 2014 : Au cours de son soixante-dixième anniversaire, l’Association dévoile sa nouvelle identité visuelle :

logo sauvegarde 58 format original

Actualités